orgueil

Lorsque l'on fait une place dans sa vie pour l'ascèse et qu'on utilise cet outil pour devenir maître/libre de soi, un danger nous guette, comme il guette tout pratiquant de longue date d'une voie spirituelle: l'orgueil.

Lorsque j'ai mis à l'épreuve mes capacités d'endurance pour redécouvrir mes profondeurs intérieures.
Lorsque j'ai travaillé dur pour maîtriser mon corps et ainsi apprendre à maîtriser mon esprit,
Lorsque j'ai dominé de haute lutte mes appétits et mes désirs pour les purifier et déloger l'illusion ... je peux encore tomber dans le piège de croire que j'ai bien du mérite et que je suis plus avancée que mon prochain.

Cet orgueil - que l'on désigne parfois comme un "ego spirituel" - il s'agit de le reconnaître et de se libérer de lui aussi, comme de tous les autres travers de l'ego.

Je trouve cette citation de Mooji éclairante à ce sujet par les exemples concrets qu'il nous propose et dans lesquels nous pouvons nous reconnaître:

«Faites attention...
Si vous pensez que c'est plus "spirituel" de devenir végétarien, acheter des aliments bio, pratiquer le yoga et méditer, mais ensuite vous vous retrouvez à juger ceux qui ne font pas toutes ces choses, vous êtes tombés dans un piège de l'égo.

Si vous pensez que c'est plus "spirituel" aller à vélo ou avec les transports publics au travail, mais ensuite vous vous trouvez à juger ceux qui vont dans la voiture, vous êtes tombés dans un piège de l'égo.

Si vous pensez que c'est plus "spirituel" d'arrêter de regarder la télé parce qu'elle annule le cerveau, mais ensuite vous vous retrouvez à juger ceux qui la regardent encore, vous êtes tombés dans un piège de l'égo.

Si vous pensez que c'est plus "spirituel" d'éviter de lire des journaux et des magazines de potins, mais ensuite vous vous trouvez à juger ceux qui les lisent, vous êtes tombés dans un piège de l'égo.

Si vous pensez que c'est plus "spirituel" d'écouter de la musique classique ou les sons de la nature, mais ensuite vous vous trouvez à juger ceux qui écoutent la musique commerciale, vous êtes tombés dans un piège de l'égo.

Il faut toujours faire attention au sentiment de la "supériorité", il est en effet l'indice le plus important que nous ayons pour comprendre que nous sommes dans un piège de l'égo.

L'ego se cache habilement dans des pensées nobles comme celui de commencer un régime végétarien ou d'utiliser le vélo pour ensuite se transformer en sentiment de supériorité vis-à-vis de ceux qui ne suivent pas le même chemin "spirituel".»
Mooji

Le chemin est encore long mes frères et soeurs!

Hauts les coeurs!