1200px-Zhang-Gui-Shen-gui-tu

Le fond de mon être est tissé de désespoir. Lorsque ces moments surviennent, la parabole de la tortue m'aide à reconnaitre le prix de la vie et à me remettre en marche. J'espère qu'à ton tour elle t'encouragera et te donnera l'élan nécessaire pour la savourer et balayer les obstacles qui se dressent sur ta route:

«Heureux celui qui entend la proclamation du Dharma!
Pour tirer pleinement parti du dharma, il faut, dans le cycle interminable des existences, avoir mérité de renaître dans la condition humaine.
Cette précieuse occurrence est rare, rarissime même:

Imaginons une tortue aveugle vivant dans les profondeurs du grand océan cosmique; imaginons, à la surface de cet immense océan, une roue de chariot; sachant que la tortue aveugle doit, une fois tous les dix mille ans, venir respirer à la surface, quelle est la probabilité qu'elle émerge et passe le cou à travers la roue de chariot?

Dans le cycle indéfini du devenir, c'est à peu près la chance que nous avons de renaître dans la condition humaine.

Et, si l'on a la chance (ou si on a mérité) de naître dans ce précieux corps humain, il faut aussi que ce soit dans un monde où le dharma ait été enseigné: ce n'était pas le cas en Europe jusqu'à tout récemment...Il faut encore que les circonstances nous mettent à portée de l'enseignement authentique: le bouddhisme, en effet, comme réalisation historique concrète, n'est pas éternel; comme toute chose, il est marqué par l'impermanence, il apparaît et disparaît, il naît et meurt.

Bienheureux ceux qui rencontrent sur leur chemin un "ami de bien", un ami spirituel, un guide ou du moins un compagnon dans le dharma

p.48-49 Jacques Scheuer Un chrétien dans les pas du Bouddha

sustainability-2821374_960_720