maxresdefault

Je me fais discrète en ce moment sur ce blog, mais je ne résiste pas à l'envie de partager avec vous ce merveilleux passage des Contes d'Hoffmann que je travaille en ce moment avec ma chorale.

Zéphyrs embrasés... versez nous vos baisers!