Sur le chemin de la simplicité ...

21 mai 2017

Chant de l'âme

Je suis une source qui jaillit et s'écoule Mais c'est au profond de la nuit Cette source éternelle, elle reste cachée mais je n'ignore pas d'où elle prend naissance et c'est au profond de la nuit Je sais, à vrai dire, qu'elle est sans origine. Tout en elle, pourtant, va plonger sa racine Mais c'est au profond de la nuit Jamais il ne sera de beauté qui l'égale, Le ciel, l'univers vont s'y désaltérer Mais c'est au profond de la nuit Elle est, je le sais bien, tout à fait insondableEt je le sais aussi, elle... [Lire la suite]
Posté par Kaiko 2000 à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mai 2017

De la fidélité

Lors d'une conférence, André Comte-Sponville a évoqué la fidélité d'une manière pour moi toute nouvelle. Voici en quelques mots la définition qu'il en a donné: « Être fidèle en amitié n'est pas avoir un seul ami. Être fidèle à ses idées n'est pas avoir une seule idée. La fidélité n'est pas l'exclusivité sexuelle. La fidélité est la vertu de mémoire et de persévérance: "ne m'oublie pas", "pense à moi", "reste mon ami".La fidélité en amour c'est continuer d'aimer. L'amour ne se commande pas mais s'entretient.La fidélité... [Lire la suite]
Posté par Kaiko 2000 à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mai 2017

De l'amour et du désir: une question philosophique

Qui ne s'est jamais posé de questions sur l'amour ? Ce que je ressens pour cet homme/cette femme est-il de l'amour ?  Peut-on apprendre à aimer ? Que faire lorsque l'on n'aime plus, que l'on ne désire plus son conjoint ? Sur cette question de l'amour et du désir, qui touche chacun d'entre nous, la philosophie a des analyses bien précieuses à nous livrer. Elle nous permet de penser plus clairement dans le fatras de nos sentiments et de nos culpabilités. Dans Le Banquet de Platon, Socrate décrit l'amour passion, nommé... [Lire la suite]
Posté par Kaiko 2000 à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2017

Série minimalisme #2 les bénéfices du minimalisme

« La perfection est atteinte, non quand il n'y a plus rien à ajouter mais quand il n'y a plus rien à retrancher » Saint-Exupéry, Terre des hommes   Aujourd'hui, j'ai envie de te parler des bénéfices du minimalisme. Pour poser la question autrement:  qu'est ce qui m'attire là-dedans? Il y a d'abord un aspect pratique: lorsque l'on possède moins, il y a moins de bazar et donc il est plus facile de ranger et de nettoyer. Ce temps que je ne passe plus à ranger ou à nettoyer, je le passe davantage avec... [Lire la suite]
Posté par Kaiko 2000 à 18:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2017

« Vous n'aurez pas ma haine »

A l'occasion de l'hommage national à Xavier Jugelé, le policier tué par une "âme morte" jeudi dernier sur les Champs Élysées, je relis avec émotion le merveilleux message d'Antoine Leiris, publié quelques heures après la mort de sa femme au Bataclan: Vous n’aurez pas ma haine «Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez... [Lire la suite]
Posté par Kaiko 2000 à 15:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
18 avril 2017

Série Minimalisme #1 : Quesako ?

«A simple life is not seeing how little we can get by with - thats's poverty - but how efficiently we can put first things first... "  «Le Minimalisme est l’art d’aller à l’essentiel, dans tous les aspects de notre vie ; c’est préférer la simplicité à la complication, la pureté de style à la sur-décoration, le désencombrement à la surconsommation.» Je débute aujourd'hui une série de billets sur le minimalisme. Je t'ai parlé depuis longtemps de ce rapport aux choses qui m'enthousiasme fort. Je vais partager... [Lire la suite]
Posté par Kaiko 2000 à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 avril 2017

Slowly spring unfolds...

Une fois de plus, je fais cette expérience étrange. L'expression écrite me déserte au profit d'une vie active et pleine, qui demande à être simplement vécue. Et puis le temps passe et la porte de l'écriture devient difficile à pousser. Ma vie est simple et banale. Qu'ai-je à te raconter d'intéressant?  Lorsque je pense à toi, lecteur fidèle et bienveillant, ma plume se paralyse par peur de te décevoir!  C'est alors que je me souviens que cet espace est mien. Un espace de partage certes, mais d'abord d'expression libre... [Lire la suite]
Posté par Kaiko 2000 à 15:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
31 janvier 2017

Belle nuit, ô nuit d'amour

Je me fais discrète en ce moment sur ce blog, mais je ne résiste pas à l'envie de partager avec vous ce merveilleux passage des Contes d'Hoffmann que je travaille en ce moment avec ma chorale. Zéphyrs embrasés... versez nous vos baisers!  
Posté par Kaiko 2000 à 16:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2016

Le père Paul de la Croix, un chemin de radicalité

La radicalité a mauvaise presse de nos jours. A mon grand regret, le mot "radicalisation" est devenu synonyme de radicalisation djihadiste. Or le mot « radicalisation » vient du latin radix, qui signifie « aller à la racine ». J'ai trouvé un témoignage de vie d'un de ces "radicalisés" qui me fascine. Le père Paul de la Croix, de l'ordre des capucins a choisi la vie d'ermite dans la montagne suisse, pour se consacrer tout entier à son engagement spirituel et vivre "seul avec le Seul". Son... [Lire la suite]
Posté par Kaiko 2000 à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 novembre 2016

Sensation

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,Picoté par les blés, fouler l'herbe menue,Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.Je laisserai le vent baigner ma tête nue. Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :Mais l'amour infini me montera dans l'âme,Et j'irais loin, bien loin, comme un bohémien,Par la nature, heureux comme avec une femme. Arthur Rimbaud, 1870.
Posté par Kaiko 2000 à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :